Les joies de la piscine


 

L’eau a une action calmante et bienfaisante. Il ne faut pas oublier quelques précautions de sécurité !

 

home > Sécurité piscine > Les joies de la piscine

Les joies de la piscine



Qui dit piscine, dit natation, style de nages ou encore compétition. Mais celle dont on parle ici, c’est la piscine qu’on utilise pour l’hydrothérapie.


On a considéré depuis longtemps l’eau, surtout chaude comme thérapeutique, aussi bien physiquement que mentalement. Le principe est simple. Installez-vous tranquillement dans un hamac et laissez-vous masser par l’eau, vous évacuerez ainsi votre stress, votre fatigue et vous soignez en même temps vos articulations et votre dos. Le SPA vous apporte détente et évasion. L’eau travaille votre circulation sanguine, cette pratique vous prépare aussi à un sommeil normal et réparateur. Le SPA peut jouer le rôle d’un anxiolytique efficace en vous déliant de votre anxieté et angoisse. Du coup, votre tête est soulagée.

Dans le SPA, vous pouvez créer une ambiance détendue avec votre famille ou vos amis. Le plus important c’est d’initier votre bébé à des séances aquatiques. Est-il essentiel de faire participer votre bébé à ces séances ? La réponse est oui. Les séances de « bébé nageur » n’a pas pour but de lui apprendre à nager. C’est plutôt lui donner l’habitude d’être en contact avec l’eau, de se familiariser avec pour bien préparer son futur. La première fois, le bébé peut repousser l’idée d’entrer dans l’eau. Laissez-le faire. A force de voir les autres barboter dans l’eau, il va y aller de sa propre initiative. Il aurait acquis ainsi une confiance en lui-même mais aussi envers les autres. De toute façon, vous ne le laissez pas seul, l’un de vous l’accompagne dans l’eau. Ceci ne fera que renforcer sa confiance et améliorer sa relation avec vous. Le plaisir qu’il éprouve sera ainsi véritable et sincère. Mais pour veiller à l’hygiène aussi bien de votre bébé que de la piscine elle-même, s’il est fébrile ou présente quelques anomalies cutanées, ne le mettez pas dans l’eau. Cela pourrait nuire à la santé de tout le monde. Adressez-vous d’abord à votre pédiatre pour vous assurer que bébé est vraiment en bonne santé. Mais la piscine est faite pour tout le monde et pas seulement pour l’hydrothérapie.

La pratique de la natation aide bien des gens pour certains problèmes de santé. Quelques accessoires sont utiles pour nager, le bonnet de bain, par exemple, il protège en même temps vos cheveux des méfaits de l’eau et de maladies éventuelles. Les lunettes s’avèrent nécessaires aussi car elles protègent vos yeux du chlore. Les bouchons pour les oreilles sont aussi utiles, pour ceux qui ont des problèmes d’oreille. L’eau vous procure bien-être et détente : faites la planche et vous verrez son effet, vous qui êtes tout le temps soumis à des positions erthostatiques. Votre tension musculaire se relâche et vous vous sentirez détendu. Si vous voulez pratiquer la natation, le fait de ne pas savoir nager ne doit pas vous arrêter. Inscrivez-vous dans un centre et apprenez plusieurs styles de nage. Chacun a ses effets particuliers sur votre santé : crawl, brasse, papillon. Le crawl vous apprend à avoir de la coordination dans votre respiration et le mouvement de vos bras. Il vous permet d’avancer rapidement. De son côté le brasse fortifie les muscles des bras et affermit votre poitrine. Si vous avez des problèmes de dos, pratiquez le dos crawlé. Il vous soulagera. D’autres activités peuvent se combiner avec la natation pour équilibrer votre forme : la marche, l’aérobic ou même la bicyclette.