Le local technique


 

Une piscine doit posséder son local technique. Explications de son utilité.

 

home > Aménager sa piscine > Le local technique

Le local technique



Qu’est-ce-que le local technique d’une piscine ? Qu’y trouve-t-on et à quoi doit-on penser lors de sa construction ? Explications.


Le local technique est un lieu de travail, suffisamment important pour contenir le système de filtration, le chauffage, le traitement automatique de l’eau, la régulation automatique du pH, l’équipement de nettoyage. Le local peut être hors sol et au-dessus du niveau de l’eau : il a pour avantage de faire accéder à toutes les pièces hydrauliques sans avoir recours à la vidange de la piscine. Semi enterré, il représente la solution idéale pour avoir une pompe toujours amorcée. La pompe étant située à 50 cm au-dessous du niveau de l’eau, il suffit de vider un peu la piscine si on veut procéder à quelques réparations (tuyauteries, vannes, ...), ou s’assurer de l’étanchéité à l’aide d’un enduit. Enterré et en charge : il se situe en dessous du niveau de l’eau donc ne présente aucun risque de désamorçage. Mais il est difficile d’intervenir lors d’une fuite ou de problèmes de circuit hydraulique. Pour que le débit de la pompe soit correct et qu’on n’ait pas besoin de pompe surpuissante, il est préférable de placer le local technique le plus près possible de la piscine, à 10 m environ.

Le choix du local doit se faire en fonction de son utilisation, de sa position par rapport au sol et de sa distance par rapport à la piscine. Il faut un gros tube PVC pour évacuer l’eau, un petit pour l’arrivée d’eau sans oublier la gaine d’électricité. Le local se constitue de 4 rangées d’agglos (prévoir du ciment, du sable et des planches pour le béton). Pour que tous les appareils fonctionnent en même temps que la pompe, l’installation d’un interrupteur à 2 positions (manuel, arrêt, automatique) est conseillé.