Le liner de la piscine


 

Un liner est fait de telle manière qu’il rend étanche une piscine

 

home > Aménager sa piscine > Le liner de la piscine

Le liner de la piscine



Le liner se met au fond du bassin à la place des carreaux. Il convient donc parfaitement aux piscines dont les fonds sont en béton.


On peut changer le liner après 10 ans de pose et on peut le choisir parmi 3 épaisseurs : 50/100 – 75/100 et 85/100. Le plus prisé est le 75/100. Le liner est garanti pendant 10 ans mais il perd 10% de son étanchéité par an. Cinq couleurs différentes sont proposées : bleu clair, bleu foncé, blanc, gris ou sable. Mais il y aussi le liner imprimé qui peut personnaliser votre piscine. Les frises peuvent être collées au liner depuis l’usine. La pose du liner paraît assez facile car il s’adapte exactement aux dimensions de votre bassin et s’y colle tout simplement par la pression de l’eau. Le liner est construit à partir de feuilles de PVC collées les unes aux autres par une soudure spéciale. On doit bien traiter le liner pour qu’il garde son étanchéité.

Pour que la couleur ne soit pas ternie, le traitement anti-UV est nécessaire. Et pour préserver le liner des usures par frottement, on peut mettre une couche de vernis. Et enfin pour qu’il n’y ait pas de dépôt de particules, le traitement anti-tâches s’avère utile. Le liner est de bonne qualité si les feuilles de PVC qui le forment sont épaisses, ce qui permet au liner de durer. Il peut aller jusqu’à 10 feuilles. Des gestes faits, même inconsciemment, peuvent abîmer le liner : les coups de pied, les rayures par les ongles et tout frottement. Tout cela concerne le liner classique. Mais il y a aussi le liner en PVC armé. Il est beaucoup plus résistant et dure assez longtemps grâce à son épaisseur qui est de 150/100e. Il présente les mêmes caractéristiques que le liner classique : pose facile, plusieurs coloris, étanchéité parfaite. Seulement, il peut faire face aux différents chocs et aux différentes empreintes du temps. Le PVC armé peut combler tous les angles du bassin et se pose facilement sur les escaliers ou les plages. Le liner armé accepte bien donc les anti-dérapants. Et pour ajouter une note personnelle à votre piscine, toutes sortes d’excentricités sont permises. Mais si des anomalies se présentent après la pose du liner ; apparition de plis, par exemple, il est déconseillé de le découper. Il faut tout simplement revoir la manière dont la pose est faite, ou de revérifier la position du liner.

Quelques dispositions particulières doivent être prises pour les piscines chauffées tout au long de l’année et dont la température est à plus de 25°C. On ne peut pas alors utiliser le liner classique mais plutôt le liner en PVC armé. On évite ainsi que des plis ne se forment et que le liner lui-même ne s’allonge. L’inconvénient du liner en PVC armé est qu’il peut y avoir des défauts à la suite des soudures, ce qui ne risque pas d’arriver avec le liner classique. En plus, ce dernier coûte moins cher et au bout de 10 ans, on peut le changer. On peut choisir ainsi une autre couleur. Le plus simple est de choisir un liner de couleur uni, de préférence blanc, qui vous donne après une eau bleu-vert émeraude. Pour que la pose soit bien faite et qu’elle tienne parfaitement, l’intervention d’un spécialiste est souhaitée.



Le liner de la piscine : Derniers articles piscine