Le chlore


 

Le chlore est un grand classique pour désinfecter l’eau de sa piscine.

 

home > Entretenir sa piscine > Le chlore

Le chlore



Pour que l’eau de votre piscine ne présente aucun danger pour les baigneurs, vous pouvez utiliser le chlore, bon marché et facile d’usage.


Le chlore est un produit très utilisé pour l’entretien de l’eau de piscine du fait de ses caractéristiques désinfectantes, oxydantes et algicides.

Grace à une trousse de mesure, mesurez le chlore présent dans l’eau et ajustez-le. En effet, s’il n’y a pas assez de chlore, les algue pourront apparaitre et votre au se troubler. S’il y a trop de chlore, vous risquez une irritation cutanée et oculaire.

La piscine est exposée à différentes formes de saletés, pas forcément visibles. Pour préserver l’eau de la piscine des impuretés, il faut d’abord la nettoyer avec des pompes ou des filtres, ou avec des moyens chimiques comme les désinfectants. Parmi ces désinfectants, l’utilisation du chlore est sans doute la plus répandue, mais elle n’est pas sans danger. Le chlore peut se présenter sous différentes formes : en galets, en granulés ou en pastilles. Il s’attaque aux micro-organismes et aux bactéries. Il ne se désintègre pas au contact de l’acidité de l’eau ou pH ou encore à de hautes températures.

L’électrolyse au sel ou l’utilisation de produits pharmaceutiques sont aussi des solutions pour purifier l’eau du bassin. En traitant l’eau de la piscine, la baignade se fera de manière plus sereine. Malgré les choix qui s’offrent aux propriétaires de piscines, le chlore est toujours en première position grâce à la facilité de son utilisation et à son prix relativement abordable. Le chlore permet de préserver l’eau de la multiplication de différents micro-organismes nocifs comme les bactéries, les champignons, les virus ou encore les germes. Incorporé dans le circuit de filtration, le chlorinateur, contenant des pastilles de chlore, dispersera le chlore dans l’eau de votre piscine.

Étant un produit chimique, le chlore devra être manipulé avec beaucoup de précautions car comme l’eau de javel, c’est un oxydant, il faut bien se renseigner quant à son utilisation. Le chlore doit être conservé loin d’autres produits chimiques car cela pourrait créer un mélange pouvant aboutir à la production de gaz nocif, corrosif et dangereux. D’ailleurs, des cas semblables se sont déjà produits dans certaines piscines publiques. Cela est sans doute dû à un défaut d’entretien du dispositif de traitement de l’eau, ou à une simple erreur de vigilance. En contact avec une solution acide, le chlore devient ce qu’on appelle le dioxyde de chlore ou le dichlore (C12), une arme chimique utilisée pendant la première guerre mondiale dans la fabrication du gaz moutarde. Une imprudence peut donc devenir fatale en matière de produits chimiques. Il faut donc être très prudent lorsqu’il s’agit de manipuler des agents chimiques tel que le chlore.

N’hésitez donc pas à demander un maximum de précisions en matière d’entretien de leur dispositif de dispersion ou de leur utilisation en général. Le stabilisateur de chlore peut s’avérer être une solution efficace dans la mesure où il empêche le chlore de se désintégrer trop rapidement à cause des rayons UV ou de la température environnante. Il y a aussi des produits renfermant du chlore qui peuvent peser jusqu’à 200 grammes et même plus et qui durent dans le temps. Plusieurs infections peuvent être engendrées par une mauvaise utilisation du chlore comme la conjonctivite, l’otite, les folliculites ou autres, ainsi il faut mesurer périodiquement le pH de la piscine ainsi que la quantité de chlore qu’elle comporte.