La filtration de l’eau de la piscine


 

La filtration de l’eau est une opération indispensable pour l’entretien de la piscine.

 

home > Equipement de piscine > La filtration de l’eau de la piscine

La filtration de l’eau de la piscine



Avant de repenser au local technique de votre piscine, il faudrait d’abord connaître le volume de l’eau et équilibrer le débit de la pompe et du filtre. Avant de choisir l’équipement de filtration approprié, il faut encore prendre en compte la pollution, la fréquentation, et le profil du bassin pour une meilleure efficacité des jets de refoulement et pour avoir une puissance hydraulique suffisante.


Le calcul du volume de l’eau se fait en additionnant les 2 profondeurs du petit et du grand bain puis en les divisant par 2. On arrondit le résultat au chiffre supérieur. Pour la puissance hydraulique, il vaut mieux choisir une pompe à débit important permettant plus d’aspiration et plus de refoulement. Le filtre doit être adapté au débit puisqu’un débit trop important pour un petit filtre provoquera une mauvaise filtration et détériorera les éléments filtrants, même résultat pour un filtre important et une faible puissance hydraulique. Le choix du filtre doit être en fonction de la taille du bassin et de la puissance de la pompe. Un filtre sous-dimensionné augmentera l’emploi des produits de traitement alors qu’un filtre surdimensionné est préférable car il vous fera économiser les produits en faisant moins de lavage et en réduisant les contraintes d’exploitation.

Les choix sont variés : le filtre à sable est le plus utilisé et le plus conseillé, vu le rapport qualité/prix. Le milieu filtrant est constitué par une couche de silice de différents calibres. En hauteur, dans les crépines, la silice est plus grossière (2 à 5 mm) pour faciliter la circulation de l’eau. En aval, la silice doit être plus fine pour une filtration de 10 à 15 microns. Le filtre à sable s’utilise avec un adjuvant chimique (floculant), et un collecteur qui récupère l’eau filtrée et la renverse dans la piscine. On trouve aussi des filtres multimédias à silice, à grenat ou à anthracite si l’on veut une filtration de 5 à 10 microns.

Le filtre à diatomée est plus cher, car la diatomée est une poudre blanche en forme de gâteau microfiltrant avec une capacité de filtration plus ou moins fine de 1 à 3 microns, mais rapidement encrassable et obligeant ainsi le renouvellement de la poudre à chaque lavage du filtre, donc il nécessite une surface filtrante plus importante. Son avantage est qu’on n’a pas besoin d’employer des produits de traitement et il est très performant. Le filtre à cartouche ou à poches filtrantes, est composé de cartouches ou de poches filtrantes en polypropylène, polyester, nylon ou polyamide... réalisant une filtration médiane entre le sable et les diatomées (15 à 20 microns). Son installation est plus simple puisqu’elle ne nécessite qu’une entrée et une sortie reliées au circuit aspiration et refoulement de l’eau. Ses seuls inconvénients sont : le renouvellement régulier des cartouches tous les 2 ans et les poches filtrantes sont renouvelées en rapport au matériau utilisé et à la filtration désirée.

Le nettoyage à la main des cartouches hors de la cuve peut être évité par l’installation d’un système pouvant contenir le plus de cartouches possibles pour filtrer une plus grande surface. Pour une grande cuve et un faible débit à la pompe, la zéolithe comprend un ensemble de minéraux d’origine volcanique, la variété zéolithe clinoptilotithe est idéale avec sa structure poreuse qui nettoie les déchets irritants de l’eau et qui désinfecte le filtre. Le charbon actif (hydro anthracite) est conseillé contre la pollution et les odeurs, il se place dans la partie supérieure du filtre où il s’utilise avec un filtre multi-granulométrique. Le système rassemblant le bloc et les murs filtrants est destiné à un traitement plus pratique de l’eau, puisqu’on n’a pas besoin d’entretenir le circuit hydraulique, et c’est plus facile à installer. Selon la norme C 15-100, les appareils électriques doivent être protégés dans une enveloppe isolante et alimentés par un transformateur de circuit différentiel. Le Kit douche doit être installé aussi avec un filtre et un receveur de douche capable de supporter n’importe quel poids.